Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs

En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies et autres tags pour vous proposer des publicités personnalisées, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux et analyser l’audience du site internet. Certaines informations peuvent être partagées avec des partenaires de Century 21. Pour plus d’informations et paramétrer le dépôt des cookies, cliquez ici. J’accepte. X

Bienvenue chez CENTURY 21 Pey Berland, Agence immobilière BORDEAUX 33000

L'actualité de CENTURY 21 Pey Berland

MARCHE DE L'IMMOBILIER SUR L'HYPER CENTRE DE BORDEAUX EN 2016

Publiée le 11/01/2017

Le centre historique de BORDEAUX est un secteur prisé pour l'habitation prncipale et l'investissement locatif avec 48% des transactions destinéesà l'habitation principale et 43,5% pour le locatif.

Les ventes de biens pour une résidence secondaire restent à la marge pour s'établir à 8,5% des ventes.

Le nombre de ventes total est quant à lui en augmentation de 18% par rapport à l'année passée.

Les studios et les deux pièces se vendent comme des petits pains et le stock disponible sur ce type de bien est inexistant.

Le prix de vente moyen au m2 augmente en raison de l'augmentation du nombre de transaction de petites surfaces et l'attractivité pour des appartements de plus de 100m2 dans des immeubles anciens de standing situés dans les rues prisées autour de l'Hotel de Ville et du Triangle d'Or.

Pour s'établir à 4261€ en moyenne le m2, contre 3460€ au 01/01/2016 et 4035€ au 01/08/2016.

Ainsi la surface habitable moyenne des appartements vendus passe de 45m2 à 54m2 pour un prix moyen s'établissant à 230 100 en 2016 contre 140 200€ en 2015.

 

Maisons de ville et Echoppes :

Les maisons quant à elle representent moins de 15% des ventes sur ce secteur.

La surface habitable moyenne des maisons vendues s'établie à 120m2 et le prix de vente moyen est 484 000€ soit 3872€ le m2.

 

 

EN BREF 

"Une activité soutenue en volume, des délais de vente toujours courts, des négociations de prix établies à 3% en moyenne, une fréquentation acheteuse plus que présente et l'investissement locatif qui représente 43,5% des ventes"

Notre actualité