Découvrez plus de 70.000 biens
dont plusieurs milliers proposés
ici et nulle part ailleurs
Bienvenue chez CENTURY 21 Pey Berland, Agence immobilière BORDEAUX 33000

Le pouvoir d’achat immobilier augmente encore en mars 2015

Publiée le 23/03/2015

La baisse des taux de crédit immobilier continue d'améliorer la capacité d'achat dans les dix plus grandes villes de France, selon le palmarès du courtier Meilleurtaux.com de mars 2015. Le classement reste inchangé mais la surface qu'il est possible d'acheter à mensualités constantes s'agrandit dans plusieurs villes.

 Le printemps s'annonce bien pour les candidats à l'achat immobilier. D'après le palmarès établi par le courtier en crédit Meilleurtaux.com pour mars 2015, le pouvoir d'achat des acquéreurs continue de s'améliorer dans les dix plus grandes villes de France. Une fois de plus, c'est la chute des taux de crédit qui leur permet d'acheter un peu plus grand à charge financière constante (mensualité fixe de 1.000 euros pour un emprunt sur 20 ans). « Les taux des crédits aux particuliers continuent à chuter avec des baisses moyennes comprises entre 0,10 et 0,15% selon les durées », indique la porte-parole du courtier Maël Bernier dans un communiqué diffusé mardi 17 mars.

Le classement n'évolue pas d'un mois sur l'autre. Marseille (89 m²) propose toujours le pouvoir d'achat immobilier le plus élevé parmi les grandes métropoles françaises. Les candidats à l'achat dans la cité phocéenne gagnent deux mètres carrés par rapport à février. Strasbourg (83 m²) et Toulouse (81 m²) complètent le podium, le pouvoir d'achat dans la Ville Rose grimpant de deux mètres carrés tandis qu'il reste stable dans la capitale alsacienne.

Dans le reste du classement, seules les villes de Bordeaux (63 m², 7ème), Lyon (54 m², 8ème) et Paris (23 m², 10ème) ne connaissent pas d'amélioration de la capacité d'acquisition. Les trois métropoles ferment le classement avec Nice (53 m², 9ème), où les acquéreurs gagnent un mètre carré supplémentaire. Il en va de même à Nantes (78 m², 4ème) et Lille (69 m², 6ème). Enfin, les acheteurs montpelliérains voient leur pouvoir d'achat immobilier augmenter de deux mètres carrés (76 m², 5ème).

2% sur 20 ans pour les excellents dossiers

Cette période dorée pour l'achat immobilier devrait se prolonger encore quelque temps. La hausse des taux de crédit n'est ainsi toujours pas à l'ordre du jour : Meilleurtaux.com pointe d'ailleurs que les excellents dossiers négocient désormais leurs emprunts sur 20 ans à 2% ou moins, soit un niveau encore plus bas que ceux constatés depuis le début de l'année 2015. En outre, la baisse des prix se poursuit un peu partout, y compris à Paris et en Ile-de-France. Là encore, une inversion de tendance n'est pas à l'ordre du jour, ni pour les professionnels de l'immobilier, ni pour les particuliers qui tablent sur une stabilisation voire une poursuite du recul des prix.

Notre actualité